Série 2: du 13.06.2014 au 29.07.2015

Cette série découle d’une envie de superposer les couches, à l’aide de bandes de scotch et de peinture. Puis des déchirures sont apparues, avec la voie passionnante de travailler le support en plus de la matière. Dans les tons noirs et brun-noir, puis rouge, pour le contraste, le côté organique, la clarté et l’unité visuelle des tons, la complexité étant dans le labyrinthe des différentes couches.

1